Accueil
Sommaire
Édition courante
Autres éditions
Projet éditorial
Partenaires
Éditions et formats
Contacts
Première série
depuis 1996
Seconde série
depuis 2018
Comité éditorial
Comité de lecture
Dossiers thématiques
Appel permanent
Conditions
Proposer...
Un article de recherche
Un point de vue
Une réponse
Une recension
Un dossier
Normes et instructions
Commander
Reproduire
Traduire
Comment ne pas
citer les Cahiers

Parutions et AAC

Comment (ne pas) citer Les Cahiers du journalisme

À compter du premier numéro de la nouvelle série (vol. 2, n° 1), il n’est plus possible de publier dans « Les Cahiers du journalisme » sans autre précision.

En effet, Les Cahiers comportent désormais, à l’instar de nombreuses revues internationales en sciences de la vie et de la nature, une section non référée consacrée aux débats d’idées concernant leur champ.

Cependant, comme cette distinction est parfois moins claire en sciences humaines et sociales (où des textes ne procédant pas directement d’une démarche de recherche - entretiens, comptes rendus, opinions, etc. - sont souvent publiés aux côté des articles scientifiques), la nouvelle formule des Cahiers associe explicitement deux entités autonomes.

Les articles paraissent donc, soit dans « Les Cahiers du journalisme - Débats », soit dans « Les Cahiers du journalisme - Recherches », dont les numérotations sont différentes (la lettre D ou R fait partie de la pagination).

Cette distinction ne suggère pas de différence d’importance dans l’absolu : elle ne marque que la différence épistémologique entre les textes de réflexion, qui relèvent d’une décision de publication éditoriale, et les textes de recherche, qui sont en outre soumis à une expertise anonyme appliquant des critères de validité scientifique détaillés.

En conséquence, il est très vivement conseillé d’utiliser la référence spécifique de ces articles (par exemple : « [auteur-date-titre]. Les Cahiers du journalisme - Recherches, 2(1), R25-R37 ») dans une bibliographie ou a fortiori dans une liste de travaux personnels (celle-ci étant censée séparer clairement les articles évalués ou non, un référencement discutable risquerait d'être interprété défavorablement).